6jan
2020Management et performances

Mesurer son aptitude à déléguer

4 minutes

    Nous comprenons tout l'intérêt de pouvoir déléguer.

    La délégation entre dans la gestion du temps, la gestion de projet, etc.

    Savez-vous réellement déléguer ?

    Partagez l'article

    Connaissez-vous votre indice d'aptitude à déléguer ?


    Aptitude à la délégation.

    Pour savoir si vous êtes aptes à déléguer, il faut mesurer votre aptitude personnelle selon trois critères :

     

    Confiance.

    La confiance est votre capacité à faire confiance à vos collaborateurs. Connaître leur niveau de compétence en fait partie.

     

    Temps.

    Vous devez savoir perdre du temps pour en gagner ensuite, voir sur du long terme.

    Vous devrez consacrer du temps pour pouvoir expliquer et accompagner.

     

    Le style de management.

    Laissez-vous de la place à la participation de vos collaborateurs ?

    Laissez-les-vous se concerter avec ou sans votre présence ?

    Favorisez-vous l'esprit d'initiative ?

     

     

    Délégation égale nouvelle relation.

    Une délégation est une nouvelle relation entre le manager et ses collaborateurs.

    La délégation est plus qu'une méthode, elle demande une réelle introspection du manager. Ce dernier doit avoir un certain niveau de maturité professionnelle.

     

    Avant de commencer !

    Vous pouvez bien sentir qu'il faut déléguer, vous devez toutefois vous poser ces quelques questions avant de passer à l'action.

    -       Pourquoi est-ce que je délègue ?

    -       La culture de l'entreprise permet-elle la délégation ?

    -       Est-ce que je comprends que la collaboration est primordiale ?

     

    Pour avoir une vision positive de la future collaboration, le manager doit avoir conscience de ses trois points :

    -       Le manager a suffisamment confiance dans ses collaborateurs.

    -       Le style de management encourage l'esprit d'initiative.

    -       Le manager sait que ses collaborateurs ont les compétences requises.

     

    Système de notation.

    Utiliser ce système de notation pour répondre aux questions :

    3 points - Oui tout à fait.

    2 points - Plutôt oui.

    1 point - Plutôt non.

    0 point - Pas du tout.

     

    10 questions pour en savoir plus.

    1)   Y a-t-il des tâches que vous faites mieux que vos collaborateurs ?

    2)   Est-il utile que le manager surveille tous les travaux ?

    3)   Avez-vous l'impression que le travail est mieux fait lorsque vous êtes présent ?

    4)   Pensez-vous n'avoir confiance qu'en vous-même ?

    5)   Avez-vous des difficultés à respecter les délais ?

    6)   Vos collaborateurs pensent-ils que vous êtes méticuleux jusque dans les moindres détails ?

    7)   Devez-vous souvent vérifier le travail de vos collaborateurs pour qu'il soit fait correctement ?

    8)   Avez-vous l'impression que vos collaborateurs apportent plus de problèmes que de solutions ?

    9)   Vos collaborateurs font-ils suffisamment preuve d'initiative ?

    10) Pensez-vous qu'il est souvent plus rapide de faire le travail par vous-même ou de l'expliquer à vos collaborateurs ?

     

    Résultats.

    Le total des points indique votre aptitude à la délégation.

    -       24 points et plus : La délégation vous semble impossible, vous manquez de confiance et vous voulez tout faire vous-même.

    -       Entre 16 et 23 points : Apprenez à faire confiance et à perdre du temps pour accompagner. Vous pourrez déléguer plus facilement.

    -       Entre 8 et 15 points : C'est un bon score pour déléguer, améliorer votre aptitude en analysant vos réponses qui ont généré deux ou trois points. Ce sont des axes à travailler.

    -       De 0 à 7 points : Vous avez le profil parfait pour déléguer. Vérifier toutefois que vous n'êtes pas absolument laxiste ou que vous renoncez la plupart du temps à vos responsabilités.

     

    Quelle est votre note à cette mesure ? Écrivez-la en commentaire.