Comment TOUJOURS continuer ? (Comment arrêter d'arrêter)

8mars
2019Motivation

Vous ne devez penser qu'au résultat

Comment TOUJOURS continuer ? (Comment arrêter d'arrêter)

4 minutes

    Vous vous êtes déjà lancé dans des processus pour arrêter quelque chose et, pour finir, vous vous êtes arrêté avant la fin, avant d'être allé au bout du processus d'arrêt lui-même.

    Partagez l'article

    Il faut commencer par arrêter les compromis, parce que, comme on dit, si vous voulez couper la poire en deux, finalement cela peut être vous « la poire ».

     

    « Il s'agit donc d'une négociation à faire avec soi-même. »

     

    Vous ne devez pas avoir à vous convaincre de faire quelque chose, de vous lancer dans un processus d'arrêt. Il faut que cela vienne vraiment de l'intérieur.

    Parce que dans le mot « convaincre », il y a le préfixe « con » et il y a le radical « vaincre ». Le préfixe « con » accentue la deuxième partie du mot, donc « convaincre » signifie que vous allez vouloir vous vaincre, mais encore plus fort. Par conséquent, ce n'est pas une solution viable.

     

    Vous ne devez pas vous convaincre, vous devez avoir une énergie venant de l'intérieur, vous devez savoir pourquoi vous voulez arrêter avant d'engager la démarche. Vous devez être sûr, vous devez être déterminé à arrêter.

     

    Parfois, on veut arrêter juste pour faire plaisir au voisin, ou en telle ou telle circonstance. Si cela ne vient pas vraiment de nous-mêmes, c'est une mauvaise raison.

     

    Stratégie de la réussite

    Vous devez vous comprendre, vous devez lister les points positifs et les points négatifs pour trouver les motivations pour vous arrêter. Les choses viennent vraiment de l'intérieur.

    Vous voulez arrêter quelque chose : vous voyez qu'il y a des croyances, des manières de fonctionner chez vous qui ne vous conviennent plus, vous voulez changer un processus, vous voulez changer une manière de fonctionner.

    Il faut donc que vous changiez également vos croyances.

    Alors, ne cherchez pas des prétextes, des arguments pour contrer ses croyances, vous devez tout simplement établir de nouvelles croyances : « maintenant, c'est comme ça ».

     

     

    Faut-il trouver la motivation ?

    Je vois souvent des gens qui arrêtent, ou plutôt qui veulent arrêter quelque chose, et qui, finalement, se stoppent dans leur processus en disant qu'ils n'ont plus de motivation. Cependant, vous n'avez pas besoin d'aller chercher la motivation. Vous êtes motivé, vous êtes l'arrêt de la chose, puisque c'est déjà dans vos croyances, comme nous l'avons dit juste avant. Vous savez maintenant que c'est quelque chose qui n'existe plus, donc vous devez continuer d'arrêter.

    Il ne doit pas y avoir une nécessité de « recharge » de motivation, vous n'avez pas à « remplir du carburant » pour pouvoir continuer d'arrêter. Vous êtes vraiment persuadé des résultats bénéfiques.

     

    Quand on arrête quelque chose, cela se fait souvent au cours d'une période assez longue, donc, chaque jour, à chaque instant, vous devez créer de la valeur, vous devez vous apporter quelque chose.

    Par exemple, si vous voulez arrêter de fumer et qu'à un moment donné vous « craquez », vous refumez une cigarette, ce n'est pas pour autant qu'il faut interrompre complètement le processus d'arrêt.

    Vous pouvez très bien craquer un instant et poursuivre ensuite la démarche. Vous continuez toujours, vous ne pensez plus à cette cigarette.

     

    Soyez indulgent !

    Nous sommes humains, nous pouvons avoir des faiblesses, mais on continue dans ce processus, on garde la barre. Ce n'est pas parce qu'il y a un petit coup de vent et que la voile s'est déviée qu'il faut faire demi-tour.

    Au contraire, il faut rester dans son cap, rester déterminé dans son objectif et surtout, quand on veut arrêter quelque chose, il faut aussi une attitude de confiance.

    C'est-à-dire que, dès le départ, il faut que vous ayez confiance en vous, que vous sachiez que vous pouvez aller au bout. Vous savez qu'arrêter telle ou telle chose est bon pour vous, donc vous avez confiance, vous savez que vous pouvez y arriver. Vous le dites et vous y parvenez. Vous continuez toujours.

    Ne parlez même plus du mot « arrêter ». Formulez toujours de manière positive.

     

    « Enfin, vous ne devez penser qu'au résultat. »

     

    Vision de la victoire

    Vous devez vous visualiser dans la position finale, vous devez déjà voir le résultat, vous sentir, si l'on reprend l'exemple d'arrêter de fumer, dans l'état de quelqu'un qui ne fume plus, imaginer des situations où l'on va vous proposer une cigarette, ou alors où on va vous en demander. Et vous aurez le plaisir de prononcer : « Ah, non ! je ne fume plus ! »

    Grâce au côté positif de cette visualisation, vous allez ressentir le bien-être d'avoir arrêté.


    Comment TOUJOURS continuer ? (Comment arrêter d'arrêter)