4fév
2021Développement personnel

Comment serait votre vie si vous n'aviez pas le courage de tenter des choses ?

Vincent Van Gogh

Confiance en Soi et Zone de confort

10 minutes

    Et si votre zone de confort s'étendait au monde entier ? Je vous conseille pour éliminer vos peurs et passer à l'action : gagnez en confiance en vous !

    Partagez l'article

    La zone de confort est un sujet récurrent. Il s'agit de la zone dans laquelle nous sommes confortables.

    En définition, il s'agit d'un espace familier que l'on explore régulièrement. Mais qui n'est pas nécessairement confortable. La terminologie de « zone de routine » serait alors plus adéquate.

     

    Zone de confort.

    Ce confort est une sécurité. Notre esprit s'habitue à l'idée d'être dans son environnement. Il n'appréciera pas l'idée d'en sortir à cause de la peur émise par l'inconnu. Ainsi, il reste dans sa zone de confort, dans sa zone de routine. Puisque le confort réside au-delà de sa zone de routine.

    Imaginons que nous sommes assis dans un fauteuil un peu bancal et inconfortable. Au loin, nous en apercevons un génial. Mais il nous faut faire quelques mètres pour l'atteindre. D'autres personnes aux alentours peuvent alors nous observer et se questionner sur les raisons de notre choix.

    Il faut donc OSER !

     

    Oser le changement.

    Le bonheur vient en agissant. Oser faire les choses. Osez, allez vous asseoir dans le fauteuil à côté, qui semble beaucoup plus confortable !

     

    Vous allez sortir de votre zone de routine et vous serez ainsi plus confortables après.

    Sortir de sa zone de confort et l'étendre au monde entier signifie que vous devez agir. Il vous faut expérimenter des choses que vous n'osez faire afin d'avoir plus de confort.

     

    Une fois que vous l'aurez fait, vous vous demanderez pourquoi vous n'êtes pas passé à l'action plus tôt.

     

    Pourquoi maintenant ?

    La raison était que nous n'étions pas prêts. Désormais, vous l'êtes.

    C'est quelque chose que vous aviez en tête. Cela faisait longtemps que vous vouliez passer action. C'est donc maintenant qu'il faut le faire.

    Il ne faut pas le remettre à plus tard. Sinon vous risquez de tomber dans la procrastination.

    Rappelez-vous que la formule « tout à l'heure » se transforme parfois en « jamais ».

     

    Actuellement, j'écris cet article. C'est à ce moment précis que vous le lisez. Tout se passe maintenant. Le temps n'existe pas. C'est maintenant que nous agissons.

     

    Ayez confiance en vous !

    Je parle de la zone de confort dans ma conférence sur la « confiance en soi ». Je vous apporte mon aide pour avoir plus confiance si vous le souhaitez.

     

    La confiance est un travail qui s'effectue au quotidien.


    Comment serait votre vie si vous n’aviez pas le courage de tenter des choses

    « Comment serait votre vie si vous n'aviez pas le courage de tenter des choses ? » [Vincent Van Gogh]

     

    La peur.

    Souvent, nous ne faisons pas certaines choses à cause de la peur. Ces peurs sont dans 95% des cas, infondées. Il faut donc tenter. C'est pourtant bien connu : la chance sourit aux audacieux. Vous devez donc agir, car le bonheur vient en en accomplissant des choses. Vous devez sentir que c'est la méthode à suivre.

     

    Comment la surmonter ?

    Bien analyser votre quotidien tout en suivant mes conseils sur « les sept clés de la motivation », est la technique pour trouver la réponse. Vous pourrez ainsi vous lancer dans votre action, dans votre tâche à effectuer. Il est important et même primordial, que vous passiez à l'action.

     

    Ce qu'il ne faut pas faire.

    Si vous avez une idée formidable et que vous n'agissiez pas, vous ne saurez jamais où cela il aurait pu vous mener. Le résultat n'en sera que plus négatif puisque vous risquez d'avoir des regrets.

    Et qu'est-ce que les remords ?

    Ils réunissent un seul et même ressenti : la déception.

     

    Ce qu'il faut faire.

    A l'inverse, en agissant, vous augmentez vos possibilités. Peut-être que vous connaîtrez un échec ou que vous trébucherez. Peut-être que des personnes vont se moquer de vous.

    Mais peu importe !

    Ce qui est essentiel, c'est que, VOUS, vous ayez accompli quelque chose. En effet, à travers cette démarche, vous avez agi.

    Choisissez de vous exprimer ! Et ignorez les commentaires négatifs !

     

    Mise en situation.

    Imaginez quelqu'un regardant la vidéo que vous avez mise à disposition gratuitement. Cette même personne prend du temps, en plus de l'avoir regardée, pour publier un commentaire insultant. Comment cette personne occupe-t-elle sa vie ?

     

    Réagir.

    Tout correspond donc à une histoire de point de vue.

    Passez donc à l'action ! Et surtout, n'ayez pas peur.

    « Si vous vous habillez comme ceci, quelles vont être les réactions ? »

    Cette question ne doit plus être un problème. L'action doit devenir un réflexe. Avez-vous une idée ? Vous passez donc à l'action, en liant la pensée à l'acte. Vous FAITES les choses.

    OSEZ ! Cela, c'est du bonheur.

     

     

    Comment oser ?

    Généralement, on n'ose pas. On est tétanisé, on a peur. Cette même peur, comme je l'expliquais dans d'autres articles, nous bloque.

    C'est un réflexe naturel qui parfois est inadapté selon la situation rencontrée. Pourtant, elle est spontanée. On appréhende, on est bloqué et on ne peut plus avancer.

     

    C'est le cerveau qui va nous immobiliser en nous envoyant comme message « j'ai peur ».

    Le conseil pour oser : vous devez agir en moins de trois secondes. Au-delà de ces trois secondes, votre cerveau aura déjà trouvé des solutions ou des excuses pour vous arrêter. Et ainsi, vous empêchez d'agir.

     

    Si vous avez envie de réaliser quelque chose et que vous le ressentiez au plus profond de vous-même, agissez et ne réfléchissez pas trop.

     

    Bien sûr, il existe des cas où la réflexion est conseillée et même essentielle.

    Dorénavant, vous vous rendrez compte que la plupart du temps, ce sont les peurs qui nous empêchent d'agir. Dans ce contexte-là, une réflexion peut effectivement contrôler une peur.

     

    Dans l'ensemble, le plus important, est de ne même pas y penser et de ne pas lui prêter attention. Et surtout, d'agir. De ce fait, vous sortez de votre zone de routine, de votre zone de confort. Vous vérifierez alors vous-même, que cette peur était infondée, comme 95 % des peurs.

     

    Osez, osez, osez !

     

    Mes conseils pour augmenter votre confiance.

    Tout d'abord, vous avez besoin d'expérience et de validation. Cela signifie qu'il faudra vous trouvez des challenges. Ils peuvent être petits au départ. Pour ensuite augmenter au fur et à mesure, et acquérir ce processus de validation.

     En accomplissant une tâche, vous allez valider que celle-ci s'est bien réalisée. Cela vous permettra de vous rendre compte et prendre conscience du déroulement des étapes.

     

    Vous rappellerez alors à votre réflexion le schéma de peur au début, la réalisation de l'acte et les conséquences positives...

     

    Faites des expériences pour pouvoir sortir de cette zone de confort. Pour étendre votre confort. Pour être de plus en plus à l'aise.

     

    Osez faire les choses. Validez que vos peurs sont infondées et vous obtiendrez du bonheur ! Puisque vous aurez dépassé vos peurs. Vous aurez bouleversé vos croyances jusque-là, limitées.

    Vous pourrez ainsi, posséder de nouvelles réalités, un nouveau bonheur, une nouvelle manière de fonctionner !


    Comment surpasser ses problèmes ?

    Le problème que vous avez est de croire qu'il est anormal d'avoir des problèmes, alors que c'est l'opportunité pour s'améliorer.

    Ceux qui n'ont jamais de problème ont peut-être une vie insipide ou irréaliste. Ils ne regardent pas au bon endroit ou ils se voilent la face. Ils ne reconnaissent pas la vérité telle qu'elle est.

    Ces gens sont probablement dans leur zone de confort. Ils demandent peu de la vie, donc ils obtiennent peu. Pour cette raison, cette zone s'appelle plutôt une « zone de routine » car elle est inconfortable. Les gens ont tendance à y rester quand ils ont peur ou qu'ils sont bloqués.

    Agissez avec votre cœur. Il y a des problèmes qui se présentent parce que vous voulez plus et vous avez bien raison. C'est normal d'avoir des problèmes car vous avez les solutions, nous sommes des « machines » à solutions.

     

    La machine à solutions.

    Alors quand un problème se présente, vous avez déjà les solutions. Vous avez plus de solutions que de problèmes et c'est formidable ! Tout le monde a des solutions. Les solutions sont en vous. Vous avez parfois besoin d'un guide pour vous montrer des solutions, vous pouvez en parlez à vos amis ou à des gens de confiance.

    Vous pouvez également m'en parler car je suis disponible aussi pour vous aider. Vous devez avoir confiance en vous, il faut vous faire plaisir. Vous avez des problèmes, vous trouvez des solutions, vous appliquez et vous élargissez votre zone de routine pour qu'elle devienne réellement une zone de confort. Vous vous faites plaisir, vous vous accomplissez.

    S'accomplir pour votre bonheur, parlez avec votre cœur et agissez avec vos mains.

     

    Sortez de votre zone de confort.

    Sortir dans votre « zone de confort » ou de votre « zone de routine » vous aide à vous libérer de vos croyances limitantes. Cela permet également de confirmer que vous êtes capable d'en faire plus. Vous aurez plus d'explications dans la conférence sur la « Confiance en soi ». Cette « zone de confort », c'est un univers dans lequel vous maitrisez tout ce qui se passe.

    Exemple, lorsque je mets mes chaussettes, je sais que cela se passe bien, je suis dans ma zone de confort, dans ma zone de routine. Par contre pour aller m'assoir là-bas, sur un fauteuil très luxueux, où il n'y a personne dedans et beaucoup de gens regardent… je ne sais ce qui va se passer. Peut-être que je serais certainement mieux assis là-bas qu'ici. Cependant cette zone-là est au-delà de ma « zone de confort » actuelle.

    Si je mets en place un plan d'action ou une stratégie pour passer à l'action, que je me libère du regard des autres, je vais m'assoir dans ce super fauteuil, ce que je vais me dire c'est : pourquoi ne l'ai-je pas fait plus tôt ?

    Je profite, je suis fier de moi car j'ai accompli quelque chose. J'ai élargi ma zone de confort ! Maintenant je suis assis dans un super fauteuil et c'est génial.

    Cela signifie que vous avez été capable d'aller vous assoir là-bas, cela renforce votre confiance en vous. Vos croyances limitantes de départ s'envolent, car vous êtes capable de faire cela. Lorsque vous avez réussi cette étape, vous serez capable d'étendre d'avantage votre zone de confort.

    Bien-sûr qu'il y avoir des échecs. Peut-être que vous allez trébucher en chemin, vous allez vous levez, vous allez recommencer.

    Surtout tant que vos résultats ne seront pas atteints, vous continuez. Avec de la persévérance vous aurez élargi votre « zone de confort ».

    A propos de vos croyances limitantes, prenez-en conscience. Toutes vos croyances limitantes peuvent changer. Croyez que vous pouvez faire plus que cela, car vous savez que le bonheur est derrière vos croyances, derrière les limites que vous vous êtes vous-même donné, imposé !

    « Le bonheur est derrière la peur. »

    Si vous tombez, vous vous relevez. Tout va bien. Recommencez parce que là-bas c'est le bonheur, c'est la vie.

    Il est nécessaire d'être heureux tous les temps, d'atteindre le bonheur inconditionnel.

    Agissez, allez-vous servir au banquet de la réussite.

    Etendez votre « zone de confort », agissez pour votre bonheur.



    Confiance en Soi et Zone de confort